Formalités

Organisation de spectacles occasionnels : les droits et les obligations expliqués par l’Urssaf

Publié le 21.07.2011 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)
Cet article a plus d’un an, il se peut que les informations et les liens ne soient plus à jour

Festival, concert, spectacle de rue, théâtre, bal, anniversaire... Vous organisez prochainement une manifestation culturelle et il ne s’agit pas de votre activité principale ? Vous engagez des artistes et des techniciens du spectacle vivant ? Quels sont vos droits et vos obligations ?

Pour en savoir plus, l’Urssaf propose en ligne un dépliant de 3 pages qui fait le point sur la situation, les formalités étant différentes en fonction de votre activité. Si l’organisation de spectacles constitue votre activité principale, la déclaration des salariés engagés et le paiement des cotisations sociales s’effectuent auprès de l’Urssaf. Par contre, si l’organisation de spectacles n’est pas votre activité principale (ou si vous êtes un groupement d’artistes amateurs bénévoles), les démarches s’effectuent auprès du Guichet unique du spectacle occasionnel (Guso).

Depuis la page d’accueil du site www.guso.fr, vous pouvez adhérer gratuitement au Guso, un numéro Guso vous étant alors attribué et une notification d’affiliation envoyée. Une fois adhérent, il vous est possible d’accomplir en une seule fois et auprès d’un seul organisme l’ensemble des démarches liées à l’embauche et à l’emploi d’artistes ou de techniciens du spectacle vivant.

Pour en savoir plus